Carte du risque d`erosion du sol en Suisse

La carte du risque d’érosion du sol présente une vue d’ensemble du danger de perte de sol en Suisse, notamment dans les terres assolées. A l’aide du modèle d’érosion empirique d’équation générale de perte de sol («Universal Soil Loss Equation» USLE), le risque à long terme d’érosion du sol a été calculé à grande échelle sur une grille hectométrique après avoir adapté ce modèle aux conditions suisses. La carte en question fournit une base qui permettra aux cantons d’établir des cartes détaillées ou d’approfondir l’étude de zones particulièrement menacées. En admettant que toutes les terres assolées soient labourées, qu’aucune culture dérobée ne soit pratiquée et que le schéma des rotations reste le même qu’aujourd’hui, nous obtenons les résultats suivants: 61 % de la surface des terres assolées présentent à long terme une perte moyenne de sol inférieure à 2 t/ha et an, ce qui les classe parmi les surfaces peu menacées d’érosion. 22 % se situent dans la marge critique entre 2 et 4 t/ha et an; 17 % dépassent le seuil des 4 t/ha et an et sont donc jugées comme gravement menacées d’érosion. La répartition spatiale des pertes est très hétérogène dans les régions où se trouve la majeure partie des terres assolées, abstraction faite des zones où ces terres se concentrent au même endroit. Selon un calcul de scénario dans lequel le labour du sol est entièrement remplacé par le semis direct et les jachères hivernantes par des cultures dérobées, le risque d’érosion du sol se réduit de deux tiers en moyenne.

Version intégrale PDF

Carte du risque d`erosion du sol en Suisse

Télécharger la version complète en PDF (728 Kb.)

A l'archive intégrale