Station de recherche Agroscope Reckenholz-Tänikon ART, CH-8356 Ettenhausen

Agriculture biologique en Suisse: abandons et conversions

En janvier 2009, la station de recherche Agroscope Reckenholz-Tänikon ART a réalisé une enquête auprès de 3425 exploitations agricoles en Suisse afin d’étudier l’abandon de la production biologique entre 2005 et 2007, ainsi que les obstacles à surmonter pour s’y convertir. Cette étude détermine les facteurs qui ont influencé l’abandon de la production biologique à l’aide d’une analyse factorielle et d’une régression logistique. Les exploitations qui ont renoncé à l’agriculture biologique sont avant tout des exploitations laitières de montagne. Les raisons économiques (prix des produits biologiques, paiements directs réduits), la charge des enregistrements et des contrôles («les directives changent trop fréquemment ») et l’approvisionnement difficile en concentrés ou en paille adaptés sont les principales raisons invoquées pour l’abandon de ce mode de production. Un taux important d’exploitations sont prêtes à renoncer à l’agriculture biologique (14 %), en particulier dans la production laitière. L’analyse de régression confirme les résultats de l’enquête.

Version intégrale PDF

Archives complètes