Lutte microbienne contre les méligèthes du colza: premières expériences suisses

La lutte contre le méligèthe du colza sans insecticide représente un enjeu de taille pour l’agriculture écologique. Pour la production biologique et pour la culture selon les directives d’IP-SUISSE, il n’existe actuellement aucune possibilité de lutte efficace contre ce ravageur. Une préparation basée sur un champignon insecticide a été testée afin d’évaluer le potentiel des stratégies de lutte microbienne contre les ravageurs. Des souches indigènes de Beauveria bassiana, un agent pathogène naturel du méligèthe du colza, se sont avérées très efficaces en laboratoire. Les tests effectués sur un produit fongique commercialisé contenant la même espèce de champignon ont également laissé paraître un potentiel pour la lutte contre le méligèthe du colza. En laboratoire, plus de 50 à 60 % des deux principales espèces de méligèthe du colza ont été tués en l’espace de deux jours. Néanmoins, sur le terrain, l’effet a été nettement moindre et la protection contre les dommages causés par le ravageur n’a pas répondu aux attentes. Des formules optimisées contenant le même champignon sont actuellement testées quant à leur efficacité et pourraient à l’avenir apporter une contribution essentielle à la régulation du ravageur dans les cultures écologiques.

Version intégrale PDF

Lutte microbienne contre les méligèthes du colza: premières expériences suisses

Télécharger la version complète (3 Mb.) Français

Télécharger la version complète (3 Mb.) Allemand

Archives complètes