Produits phytosanitaires et eaux superficielles: mesures de protection adaptées à la pratique

Les produits phytosanitaires (PPh) sont utilisés sur les surfaces agricoles utiles pour protéger les plantes cultivées contre les organismes nuisibles. Une partie de ces PPh peut être transportée sur des écosystèmes voisins par dérive, ruissellement ou infiltration. Les concentrations réglementaires acceptables (RAC) de substances actives par rapport aux organismes aquatiques sont déterminées dans le cadre de l’homologation de ces produits. L’évaluation des risques pour l’environnement compare les valeurs RAC avec les concentrations prévisibles dans des eaux superficielles. Le cas échéant, des mesures spécifiques sont édictées pour diminuer les risques pour les milieux aquatiques. Des distances de sécurité sont prescrites afin de protéger les eaux superficielles de substances actives potentiellement dangereuses. Des mesures techniques, telles que le recours à des buses anti-dérive ou des barrières de végétation, permettent de réduire les pertes lors de la pulvérisation. Utilisés conformément aux prescriptions, les PPh n’engendrent pas d’effets secondaires inacceptables du point de vue environnemental.

Version intégrale PDF

Produits phytosanitaires et eaux superficielles: mesures de protection adaptées à la pratique

Télécharger la version complète (501 Kb.) Français

Télécharger la version complète (499 Kb.) Allemand

Archives complètes