Biodiversité précieuse dans les herbages des alpages envahis par les broussailles

L’exploitation alpestre a une longue tradition en Europe. Les pâturages façonnent le paysage agricole et affichent une grande biodiversité. Pourtant, de plus en plus de pâturages alpestres sont abandonnés et envahis par les broussailles. Avec eux disparaît également la diversité des espèces végétales et animales qu’ils abritaient. Cette étude avait pour but, dans le cadre du projet intégré AlpFutur, de montrer l’influence des arbustes nains avoisinants sur les espèces de graminées et d’herbacées qui méritent d’être préservées dans les surfaces encore exemptes de broussailles. Deux surfaces alpestres abandonnées, situées sur deux alpages des deux côtés du col du San Bernardino (l’alpage Pian Doss et l’alpage Tälli) ont fait l’objet de l’étude. Tandis que le nombre total des espèces végétales et celui des espèces de qualité dépendaient uniquement du site, ce dernier ainsi que le degré d’envahissement par les broussailles exerçaient une influence sur la composition des espèces des surfaces herbagères situées à proximité. Les résultats montrent que de petites aires non envahies par les broussailles au milieu des arbustes nains abritent elles aussi de nombreuses et précieuses espèces herbagères.

Version intégrale PDF

Biodiversité précieuse dans les herbages des alpages envahis par les broussailles

Télécharger la version complète (644 Kb.) Français

Télécharger la version complète (743 Kb.) Allemand

Archives complètes