Sensibilité de la pomme de terre aux pourritures de tiges provoquées par Dickeya spp.

Dickeya dianthicola et ‘Dickeya solani’ sont les bactéries qui posent le plus de problèmes en production de plants de pommes de terre en Suisse. Elles provoquent au champ des symptômes de pourritures aériennes de tiges communément appelées jambes noires. L’étude présentée ici a deux objectifs principaux: d’une part étudier la sensibilité à Dickeya spp. des variétés Agria, Victoria, Charlotte, Innovator, Arinda et Lady Claire, et d’autre part, étudier l’agressivité de trois isolats de D. dianthicola et trois isolats de ‘D. solani’ sur la variété Agria. Pour cela, des essais en pots ont été mis en place en serre. La variété Agria semble plus sensible au développement de pourriture de tiges que les autres variétés testées. Les isolats les plus agressifs de ‘D. solani’ ne sont pas plus virulents que les isolats de D. dianthicola les plus agressifs testés. L’agressivité des isolats de D. dianthicola semble plus variable que celle des ‘D. solani’. Enfin, le risque de développement de symptômes sur les tiges lié aux isolats de Dickeya spp. semble plus important que celui lié à la variété. En effet, la variété la plus sensible développe six fois plus de symptômes que la variété la moins sensible, tandis que l’isolat le plus agressif développe 40 fois plus de symptômes que l’isolat le moins agressif.

Version intégrale PDF

Sensibilité de la pomme de terre aux pourritures de tiges provoquées par Dickeya spp.

Télécharger la version complète (590 Kb.) Français

Télécharger la version complète (532 Kb.) Allemand

Archives complètes