Preview

Application de produits phytosanitaires: mesures de réduction du risque lié à la dérive

Lors de l’application de produits phytosanitaires (PPh) par pulvérisation, les eaux et autres surfaces non cibles sont affectées par la dérive de la bouillie. Les gouttelettes chargées de substances actives sont entraînées et déposées hors de la surface cible. Le risque que la dérive fait courir aux organismes non cibles est évalué dans la procédure d’autorisation d’un PPh. Si nécessaire, des distances de sécurité de 6 à 100 m (bandes sans traitement) par rapport aux eaux de surface et autres biotopes, prescrites spécifiquement selon la substance active et le type d’application, sont imposées pour maintenir à un niveau acceptable le risque pour les organismes aquatiques et les arthropodes terrestres non cibles. Les mesures de réduction de la dérive diminuent l’apport de PPh aux surfaces non cibles et permettent ainsi de raccourcir les distances de sécurité imposées. Les mesures reconnues officiellement et les diminutions de distances de sécurité imposées sont définies dans les nouvelles instructions (novembre 2013) de l’Office fédéral de l’agriculture.

Version intégrale PDF

Application de produits phytosanitaires: mesures de réduction du risque lié à la dérive

Télécharger la version complète (710 Kb.) Français

Télécharger la version complète (694 Kb.) Allemand

Archives complètes