Preview

Test d’efficacité de divers conservateurs pour foins humides

Le foin séché au sol doit être suffisamment sec à la récolte pour assurer un stockage sans problème. Une alternative est l’utilisation d’agents conservateurs pour empêcher l’échauffement et l’altération du fourrage. L’efficacité de divers micro-organismes (bactéries lactiques, levures et enzymes) ainsi que d’un produit contenant divers acides a été testée à l’échelle du laboratoire avec un foin humide (75 % de matière sèche). Seul le contrôle positif à base d’acide propionique est parvenu à éviter l’échauffement et l’altération du foin humide. Les variantes étudiées avec différents microorganismes ou un produit chimique ne se sont pas révélées efficaces. Le foin humide s’étant échauffé, il était fortement moisi à la fin des tests.

Version intégrale PDF

Archives complètes