Preview

Le rôle du franches-montagnes sur le marché suisse du cheval

Comme beaucoup d’autres races locales d’origine européenne, le franches-montagnes doit lutter contre une baisse de sa population et du nombre de naissances ainsi que contre une production insuffisamment rentable. Dans le cadre de l’élaboration d’un rapport de stratégie pour le maintien du franches-montagnes, le Haras national suisse HNS d’Agroscope a enquêté sur la conformité du cheval franches-montagnes (FM) par rapport aux attentes du marché. Pour cela, un sondage a été effectué auprès de propriétaires de chevaux et des entretiens ont été menés avec des experts de la filière du cheval. Les résultats permettent de conclure que pour une majorité de propriétaires ayant participé au sondage, les caractéristiques déterminantes lors de l’achat d’un cheval se recoupent avec l’appréciation des qualités et la perception générale du franches-montagnes. Ainsi, le FM possède des qualités qui sont en principe requises sur le marché des chevaux de loisirs. Les qualités suivantes ont été relevées: le bon caractère, la polyvalence, la bonne santé, la robustesse ainsi que la bonne valorisation du fourrage. L’image de marque FM est en revanche moins positivement connotée chez les non-propriétaires que chez les propriétaires de FM. Les résultats du sondage et des entretiens d’experts démontrent qu’il est nécessaire d’améliorer les stratégies de commercialisation et l’image du FM si l’on veut augmenter les ventes de chevaux franches-montagnes et, par ce biais, promouvoir à long terme l’accroissement du nombre de naissances.

Version intégrale PDF

Archives complètes