Preview

Digestibilité des ensilages de pulpes de betteraves avec ajout de mélasse

La mélasse issue de la fabrication du sucre de betteraves permet d’améliorer les qualités fermentaires des ensilages de pulpes. Afin de vérifier la digestibilité des ensilages de pulpes avec ajout de mélasse, un essai in vivo avec des moutons a été réalisé par Agroscope à Posieux. Les béliers castrés adultes (n=4/ traitement; 83,9 ± 9,3 kg) ont reçu des rations composées de 40 % d’ensilage de pulpes (avec 0 %, 7 % ou 14 % de mélasse) et 60 % de foin. Dans une seconde phase, ils recevaient 60 % de pulpes et 40 % de regain. Les coefficients de digestibilité de la matière organique, de la matière azotée et de l’énergie brute ne se sont pas distingués en fonction du taux d’incorporation de mélasse. Celles obtenues avec 40 % de pulpes dans la ration étaient supérieures (p<0,01) à celles obtenues avec 60 % de pulpes. Les digestibilités des constituants pariétaux (cellulose brute, lignocellulose et parois) ne se sont distinguées ni en fonction du taux de mélasse ni en fonction de la part de pulpes dans la ration.

Version intégrale PDF

Digestibilité des ensilages de pulpes de betteraves avec ajout de mélasse

Télécharger la version complète (644 Kb.) Français

Télécharger la version complète (647 Kb.) Allemand

Archives complètes