Preview

Champignons mycorhiziens arbusculaires: bio- indicateurs dans les sols agricoles

Les champignons mycorhiziens arbusculaires (champignons MA) sont des champignons du sol qui vivent en symbiose efficace avec la plupart des plantes cultivées et sauvages. Ils stimulent la croissance des plantes et la structure du sol. Des études réalisées en Suisse permettent de supposer que certaines espèces pourraient servir de bioindicateurs pour différents sols ainsi que pour différents types d’exploitation des sols. Un projet de plus grande envergure a étudié les champignons MA (communautés de spores) de 154 sites d’herbages et de cultures dans toute la Suisse. 106 des quelque 300 espèces recensées dans le monde ont pu être identifiées. Tandis que de nombreuses espèces étaient présentes sur presque toutes les surfaces étudiées, d’autres présentaient un schéma de diffusion typique. Outre des espèces connues comme Septoglomus constrictum (espèce indicatrice des herbages et des cultures où le travail du sol est réduit) et Funneliformis caledonius (espèce indicatrice des terres cultivées acides, régulièrement labourées), l’espèce Glomus macrocarpum a notamment été identifiée comme espèce indicatrice des herbages, Acaulospora alpina comme espèce indicatrice des zones situées à plus 1400 m d’altitude, Giga-spora margarita et Cetraspora helvetica des zones de basse altitude jusqu’à 1100 m. D’autres études permettront de savoir quelles sont les prestations écologiques particulières de ces espèces.

Version intégrale PDF

Champignons mycorhiziens arbusculaires: bio- indicateurs dans les sols agricoles

Télécharger la version complète (579 Kb.) Français

Télécharger la version complète (577 Kb.) Allemand

Archives complètes