Preview

Qualité des ensilages produits avec des cultures dérobées

Les cultures dérobées contribuent à une production supplémentaire de fourrage, mais elles sont difficiles à ensiler. Au cours d’un essai, l’aptitude à l’ensilage et la qualité d’ensilage des deux mélanges standard (Mst) 101 et 106 de même que de divers mélanges contenant de l’avoine rude, du sorgho ou du moha ont été étudiées. Les ensilages conservés avec du Kofasil Plus ont été testés en comparaison avec les variantes sans agent conservateur. Selon les coefficients de fermentation, tous les mélanges se sont avérés difficiles à ensiler. Les ensilages des Mst 101, 106 et le mélange composé d’avoine rude présentaient, sans agent de conservation, des teneurs en acide butyrique et des valeurs pH très élevées et donc une très mauvaise qualité. L’ajout du conservateur a permis d’éviter la formation d’acide butyrique. En revanche, les ensilages affichaient des teneurs en acide acétique élevées. Quant aux deux mélanges avec du sorgho ou du moha, avec et sans agent conservateur, ils contenaient de faibles quantités d’acide butyrique. L’ajout de l’agent conservateur a eu également un effet positif sur les valeurs nutritives. Les teneurs en NEL des ensilages traités se sont révélées très élevées comparées aux ensilages non traités.

Version intégrale PDF

Archives complètes