Preview

Performance d’engraissement de poulets mâles nourris avec différentes sources de protéines

Les performances de croissance de mâles d’hybrides de ponte recevant une alimentation comportant des sources et des teneurs différentes en protéines ont été étudiées dans trois essais d’engraissement. Par rapport aux hybrides d’engraissement Hubbard JA 757 (HUB), les poulets mâles des génotypes Lohmann Braun (LB) et Lohmann Selected Leghorn (LSL) présentent une moins bonne performance d’engraissement. Le poids vif, la prise de poids journalière et le poids à l’abattage sont influencés par le génotype. Les mâles LB présentent cependant de nets avantages en termes de performance par rapport aux mâles LSL. Le remplacement partiel du soja par de la farine de luzerne verte dans les rations, qui s’accompagne d’une réduction de l’apport en protéines, entraîne une perte de rendement, en particulier pour la lignée HUB. À l’inverse, le passage à des rations à plus faible teneur en protéines s’est avéré avantageux pour le génotype LB, ce qui offre la possibilité pour l’engraissement de poulets mâles de compenser, par la composition de la ration, la moindre efficacité alimentaire des mâles.

Version intégrale PDF

Performance d’engraissement de poulets mâles nourris avec différentes sources de protéines

Télécharger la version complète (334 Kb.) Français

Télécharger la version complète (351 Kb.) Allemand

Archives complètes