Preview

Réduire les apports de produits phytosanitaires dus à l’érosion et au ruissellement

En Suisse, de nombreux petits cours d’eau sont très pollués par les produits phytosanitaires (PPh). L’érosion et le ruissellement sont des voies d’apport importantes. Cet article résume les mesures visant à réduire les apports de PPh dans les cours d’eau, en provenance des terres assolées et entrainés par l’érosion, le ruissellement et le drainage. L’article propose également une évaluation qualitative des mesures, basée sur l’avis d’experts, en ce qui concerne l’état des recherches, leur caractère pratique, leur acceptation, l’état de mise en oeuvre et le potentiel de réduction. L’efficacité de nombreuses mesures est scientifiquement prouvée et elles sont souvent également adaptées à la pratique. L’acception des mesures par les agriculteurs et les agricultrices, et surtout leur mise en oeuvre, pourraient en revanche être nettement améliorées. De nombreuses mesures sont très efficaces pour réduire les apports de PPh au niveau local, mais peu d’entre elles peuvent être appliquées à l’ensemble du territoire. Etant donné la grande variété des spécificités locales en Suisse, les mesures de réduction doivent donc être prises à l’échelle régionale et adaptées au site.

Version intégrale PDF

Réduire les apports de produits phytosanitaires dus à l’érosion et au ruissellement

Télécharger la version complète (231 Kb.) Français

Télécharger la version complète (255 Kb.) Allemand

Archives complètes