Preview
AGRIDEA Lindau et Lausanne

Analyse de la distribution de valeur dans la filière laitière

Depuis dix ans, le prix du lait d’industrie payé aux producteurs diminue. En réponse à cette situation préoccupante, l’étude «distribution de valeur en filière» propose des éléments d’analyse et des pistes concrètes pour améliorer le retour de valeur aux producteurs. Quelle que soit la filière agricole, les prix payés au producteur diffèrent fortement selon le circuit de vente, la différenciation du produit (différencié versus générique) perçue par le consommateur et aussi par le distributeur, et la forme de gouvernance qui lie le producteur à l’acheteur. Les règles de fixation des marges par la grande distribution et les transformateurs ne sont pas transparentes. Les asymétries d’information entre les différents acteurs jouent en défaveur du producteur. Plus les producteurs et les transformateurs réussissent à différencier leurs produits et à convaincre les consommateurs de payer plus cher, plus la part de la valeur prélevée par les distributeurs augmente. De plus, les excédents et les produits à faible valeur ajoutée pèsent sur la valeur globale de la filière. L’étude met en lumière l’impact de la structure de gouvernance sur le retour de valeur aux producteurs. La demande des consommateurs pour des prix «équitables pour les paysans» augmente et pourrait bientôt peser suffisamment sur l’image des transformateurs et des distributeurs pour les convaincre d’intégrer systématiquement cet aspect dans leurs critères de performance.

Version intégrale PDF

Archives complètes