Preview
Contribution de: Agroscope

Test du pâturin des prés: Deux nouvelles variétés de pointe pour la production fourragère

Les bonnes variétés de pâturin des prés sont peu nombreuses. Les résultats positifs à l’issue de l’examen des variétés permettent désormais d’espérer que la sélection des variétés de pointe pourra être étendue à deux nouvelles obtentions.

Près d’un tiers de la surface de rotation des cultures est occupée par des prairies temporaires. Elles constituent le principal apport de fourrage de haute qualité dans les zones arables suisses. Le pâturin des prés joue un rôle important, notamment dans les semis dont la durée d’exploitation est de quatre ans et plus. Cette précieuse herbe fourragère forme une pelouse dense, pauvre en mauvaises herbes et résistante aux piétinements. Cela la rend particulièrement intéressante pour la pâture. Cependant, comme le pâturin des prés ne se développe que lentement après le semis, il est toujours utilisé dans des mélanges avec des espèces à développement plus rapide, qui fournissent également le principal rendement au départ.

Peu de variétés de cette précieuse herbe fourragère

Les variétés fourragères de pâturin des prés de bonne qualité agronomique ont beaucoup de masse foliaire et peu de tiges fleuries. C’est pourquoi ce type de variétés produit moins de semences par surface de multiplication, ce qui rend les semences plus chères, la multiplication peu rentable et explique donc que le pâturin des prés survive plus difficilement sur le marché des semences. C’est aussi pourquoi l’offre de variétés supérieures de pâturin des prés est limitée. Au début de la série d’essais variétaux 2017–2019 avec le pâturin des prés, la liste des variétés recommandées ne comprenait que quatre variétés.

Essais de terrain et évaluation des propriétés

De 2017 à 2019, Agroscope a testé quatre variétés déjà recommandées et six nouvelles obtentions de pâturin des prés (Poa pratensis L.) pour déterminer leur valeur d’utilisation. Les essais sur le terrain mis en place dans ce but se sont déroulés sur quatre sites répartis sur l’arc du Plateau central entre le Léman et le lac de Constance ainsi que sur deux sites situés à des altitudes plus élevées en Suisse centrale et orientale. Toutes les observations ont été faites sur de petites parcelles.

Parmi les paramètres évalués, le rendement, l’aspect général, la force de concurrence, la persistance, la résistance aux maladies foliaires et l’aptitude à la culture en altitude se sont vus attribuer un coefficient de pondération double, tandis que la vitesse de levée du semis, la résistance aux conditions hivernales et la digestibilité ont été inclus dans l’évaluation avec une pondération simple. Un indice calculé à partir des différentes propriétés a permis de comparer les variétés et a servi à l’évaluation agronomique globale finale des variétés. Les quatre variétés déjà recommandées ont été utilisées comme référence.

Deux nouvelles variétés de pointe

Parmi toutes les variétés testées, les deux nouvelles obtentions Agroscope « PP 1005 » et «PP 0505» se sont particulièrement distinguées. Dans l’évaluation globale, «PP 1005» a obtenu des résultats nettement meilleurs que la meilleure des variétés déjà recommandées, tandis que «PP 0505» arrivait juste derrière. Pour chacun des paramètres de rendement, d’aspect général du peuplement, de résistance aux maladies foliaires et de résistance aux conditions hivernales, les deux nouvelles obtentions étaient dans les trois meilleures. «PP 1005» s’est également distinguée par sa meilleure aptitude à la culture à des altitudes supérieures à 900 m, tandis que «PP 0505» a surpassé toutes les autres variétés en termes de résistance. Les deux variétés suivent actuellement le processus légal et administratif d’homologation par l’Office fédéral de l’agriculture. Dès que ce processus aura abouti à une conclusion positive, les variétés seront recommandées par Agroscope.

Variétés recommandées par Agroscope

Agroscope effectue régulièrement un examen variétal de différents types de plantes fourragères afin de pouvoir fournir à l’agriculture suisse des recommandations indépendantes et actualisées sur différentes variétés. La «Liste des variétés recommandées de plantes fourragères», ainsi établie est constamment mise à jour. C’est un document de référence important pour la filière suisse des semences qui permet aux agriculteurs d’accéder rapidement aux progrès de la sélection, comme avec les nouvelles variétés «PP 1005» et «PP 0505».

Les maladies de la rouille peuvent causer des dommages importants au pâturin des prés. En termes de résistance, cependant, les nouvelles variétés «PP 1005» et «PP 0505» ont obtenu des résultats particulièrement bons. (Photo: Daniel Suter, Agroscope)

Conclusions

  • Agroscope a testé dix variétés de pâturin des prés entre 2017 et 2019.
  • Les deux nouvelles obtentions «PP 1005» et «PP 0505» étaient supérieures aux autres variétés testées pour presque toutes les propriétés.
  • Agroscope recommandera ces nouvelles variétés dès que le processus légal et administratif d’homologation sera terminé.
  • Étant donné la faible offre de variétés de pâturin des prés de qualité actuellement, il est particulièrement souhaitable que les deux nouvelles obtentions puissent être rapidement admises sur la liste des variétés recommandées.

Article scientifique

Test du pâturin des prés: Deux nouvelles variétés de pointe pour la production fourragère

Télécharger l’article scientifique (297 Kb.) Allemand

Archives complètes