Preview
Agroscope

Essais variétaux en production fourragère: deux nouvelles obtentions intéressantes pour le ray-grass hybride

Le ray-grass hybride est une graminée fourragère polyvalente et productive, utilisée dans de nombreux mélanges trèfle-graminées. Sur les 23 variétés testées, deux nouvelles obtentions ont particulièrement convaincu notamment en termes de rendement et de résistance au flétrissement bactérien.

Les essais variétaux réalisés par Agroscope sur plus de 20 espèces de graminées et de légumineuses permettent une mise à jour continue de la « Liste des variétés recommandées de plantes fourragères ». Celle-ci est essentielle à l’élaboration de mélanges de semences de qualité irréprochable et constitue une référence indispensable pour la branche semencière suisse. Elle assure la transmission dans la pratique des progrès réalisés par la sélection au fil des ans.

Essais variétaux de ray-grass hybride

Le ray-grass hybride est un croisement entre le ray-grass d’Italie et le ray-grass anglais. Selon la méthode de croisement, les descendants obtenus sont plus proches du ray-grass d’Italie ou du ray-grass anglais. On distingue donc trois types de ray-grass hybride: le type italien (I), le type anglais (A) et le type intermédiaire (I/A). Alors que les variétés du type italien et intermédiaire se prêtent mieux à la fauche, celles du type anglais peuvent également être utilisées pour la pâture.

Le ray-grass hybride est une graminée fourragère de qualité élevée à croissance rapide. Il est principalement utilisé dans les mélanges à base de trèfles et de graminées de trois ans, dans lesquels on recherche du ray-grass ayant une meilleure persistance que le ray-grass d’Italie. Cependant, les variétés de qualité ne doivent pas seulement être persistantes, elles doivent aussi fournir de bons rendements, avoir une grande force de concurrence et disposer d’une bonne résistance aux maladies.

Essai variétal sur le ray-grass hybride lors de la deuxième année d’essai à Goumoens-la-Ville. Les variétés recherchées sont des variétés compétitives, persistantes et très résistantes au flétrissement bactérien. (Photo: Agroscope, Rainer Frick)

Essais de terrain sur six sites

Dans le cadre d’essais de terrain sur trois ans, de 2018 à 2020, Agroscope a testé l’aptitude culturale de 23 nouvelles variétés et variétés déjà recommandées. L’évaluation a porté sur les critères suivants: rendement, digestibilité du fourrage, aspect général, vitesse d’installation, force de concurrence, persistance, tolérance aux conditions hivernales et résistance au flétrissement bactérien et aux maladies foliaires. Les résultats de l’essai ont été évalués séparément en fonction du type de ray-grass. 16 des 23 variétés testées appartiennent au type intermédiaire (I/A).

Une récolteuse automotrice collecte les rendements des petites parcelles quatre à cinq fois par an. (Photo: Agroscope, Rainer Frick)

Deux nouvelles variétés du type intermédiaire largement en tête

Deux nouvelles obtentions, à savoir LH 1255 et LH 1325, toutes deux de type intermédiaire, ont atteint le niveau d’exigences leur permettant d’être admises dans la liste des variétés recommandées de plantes fourragères. Parmi les 16 variétés de type intermédiaire testées, elles se sont classées respectivement en deuxième (LH 1255) et quatrième (LH 1325) position. La principale amélioration apportée par ces deux variétés concernait la résistance au flétrissement bactérien. Pour ce critère, elles étaient les meilleures avec la variété recommandée Rusa. Mais elles ont également obtenu de très bons résultats en termes de rendement. En outre, la variété LH1255 a convaincu avec de très bonnes valeurs pour la persistance, l’aspect général et la tolérance aux conditions hivernales. En revanche, les résultats en matière de digestibilité n’étaient que moyens. Comme ce critère n’est pondéré qu’une seule fois dans l’évaluation, il n’a pas eu d’impact sur le résultat global et l’admission dans la liste des variétés recommandées. Les deux variétés doivent encore passer l’examen d’homologation et ne pourront être définitivement recommandées qu’une fois cet examen réussi. Les variétés Antilope et Dorcas, recommandées jusqu’ici, ont obtenu des résultats globalement insatisfaisants et seront donc radiées de la liste.

Conclusion

  • Le ray-grass hybride est une graminée à haut rendement, polyvalente et de qualité élevée, utilisée pour les mélanges trèfles-graminées à utilisation intensive de trois ans.
  • De 2018 à 2020, Agroscope a testé l’aptitude agronomique de 23 variétés de ray-grass hybride au total.
  • Les deux nouvelles variétés LH 1255 et LH 1325 ont obtenu de très bons résultats pour plusieurs critères importants, mais surtout pour le rendement et la résistance au flétrissement bactérien.
  • L’examen d’homologation étant toujours en cours, elles ne pourront être admises qu’ultérieurement dans la liste des variétés recommandées de plantes fourragères.
  • Ces deux variétés contribuent largement à accroître la qualité agronomique des variétés de ray-grass hybride proposées et permettent ainsi d’obtenir des mélanges encore plus performants pour la culture fourragère.

Article scientifique

Essais variétaux en production fourragère: deux nouvelles obtentions intéressantes pour le ray-grass hybride

Télécharger l’article scientifique (532 Kb.) Allemand

Archives complètes