Preview
Agroscope

Défis pour une exploitation des sols durable – état des lieux

Agroscope Science Nr. 117, 2021

La préservation de la fertilité des sols et de leurs multiples fonctions est confrontée à différents défis en Suisse et dans toute l’Europe. Une enquête menée en Suisse auprès de personnes issues de la pratique, des autorités et de la recherche met en évidence les problèmes et les solutions possibles.

Dans le cadre du programme de recherche européen European Joint Programme SOIL (EJP SOIL), en Suisse, 32 personnes issues de la pratique, d’associations, du conseil, de la formation, des autorités et de la recherche ont été interrogées par rapport à divers ‘Soil Challenges’1 . Ces personnes ont évalué la pertinence des différents ‘Soil Challenges’, et ont fait part d’idées et de solutions concrètes permettant d’améliorer la situation actuelle.

De multiples défis pour l’exploitation des sols

Les personnes interrogées ont largement convenu que les principaux défis de l’exploitation durable des sols agricoles en Suisse sont la compaction, l’imperméabilisation, l’érosion, la perte de carbone organique, la perte d’activité et de diversité biologiques ainsi que la pollution (fig. 1). Le mauvais état des systèmes de drainage ainsi que les améliorations du sol et les remises en culture qualitativement insuffisantes ont également été considérés comme pertinents. Certains de ces ‘Soil Challenges’ sont déjà abordés par des mesures politiques actuelles ou prévues et font l’objet d’activités de recherche passées ou en cours, comme le montre le tableau 1. Pour d’autres ‘Soil Challenges’, soit l’état des connaissances, soit la prise en considération au niveau politique, voire tous les deux, sont encore faibles à ce stade.

Figure 1: évaluation de l’importance des différents ‘Soil Challenges’ par les personnes interrogées.

Tableau 1: résumé de l’importance des ‘Soil Challenges’, de la base de connaissances correspondante et de l’intégration dans les politiques.

Possibilités d’amélioration de la protection des sols agricoles

Un large éventail d’approches a été cité pour renforcer la production, la diffusion et l’application des connaissances sur l’exploitation durable des sols. Voici une sélection d’approches citées relativement souvent:

  • La communication, la collaboration et la mise en réseau au sein du système de connaissances agricoles par rapport aux thèmes «protection du sol» et «pratiques d’exploitation durable des sols» devraient être améliorées. Cela permettrait d’augmenter la disponibilité des connaissances existantes et nouvelles pour les exploitants, les conseillers et les décideurs politiques.
  • Les approches de recherche participatives (par ex. collaboration entre la pratique, le conseil et la recherche) peuvent améliorer l’orientation systémique des questions de recherche et l’applicabilité pratique des résultats de recherche.
  • Les thèmes liés aux sols devraient être davantage pris en compte dans la formation agricole initiale et continue. Les plateformes de connaissances numériques pourraient notamment soutenir l’apprentissage autonome.
  • Les groupes de travail (‘Operational groups’) et les activités de démonstration sont considérés comme des méthodes efficaces de diffusion des connaissances sur l’exploitation durable des sols et doivent être encouragés.
  • Des instructions concrètes spécifiques au site et des incitations économiques modifiées pourraient encourager l’application des pratiques d’exploitation durable des sols.

Tâches pour la recherche

Il est nécessaire de disposer de méthodes largement acceptées et faciles à utiliser pour relever et évaluer la qualité des sols, leurs fonctions et les prestations écosystémiques qu’ils fournissent. Ces méthodes sont également nécessaires pour évaluer et optimiser les pratiques agricoles existantes et nouvelles ainsi que leur impact sur le sol et l’environnement. En outre, de nouvelles connaissances au sujet de la diffusion spatiale et l’importance des principaux ‘Soil Challenges’ sont nécessaires, en particulier concernant la compaction et la perte de carbone organique.


1 Le terme collectif ‘Soil Challenge’ est utilisé dans le contexte du programme EJP SOIL et résume les différents défis pour la conservation et la promotion des fonctions des sols et des prestations écosystémiques fournies par les sols. Une liste des ‘Soil Challenges’ figure dans le tableau 1.

Conclusions

  • L’exploitation durable des sols suisses est confrontée à de multiples défis. Selon notre enquête, les principaux sont les suivants: compaction, imperméabilisation, érosion, perte de carbone organique, perte d’activité biologique et de diversité ainsi que la pollution.
  • Les personnes interrogées issues de la pratique, de la science et de la politique sont conscientes des différents problèmes et défis. Certains de ces défis ont déjà été relevés, d’autres doivent encore faire l’objet de mesures.
  • Les personnes interrogées ont exprimé un grand nombre de propositions susceptibles de favoriser l’élaboration, la diffusion et l’utilisation de connaissances sur l’exploitation durable des sols.

Article scientifique

Archives complètes