Preview
Production végétale

Suter D., Frick R. et Hirschi H.

Production fourragère suisse: les ray-grass d’Italie Maggyl et Oryttus ouvrent de nouveaux horizons

Le ray-grass d’Italie est une graminée à haut rendement pour prairies à faucher qui est souvent utilisé dans les mélanges de trèfles et de graminées. Sur les 52 variétés testées par Agroscope, deux nouvelles variétés de pointe ont fait leurs preuves sur presque tous les critères en fournissant d’excellentes performances.
Preview
Environnement

Yang B., Banerjee S., Herzog C., Corona Ramírez A., Dahlin P. et van der Heijden M.G.A.

Un sol plus vivant en production maraîchère biologique

Les nématodes sont de précieux indicateurs de la vie du sol. Une étude d’Agroscope montre que le nombre et la diversité des espèces de nématodes sont nettement plus élevés dans les champs de maraîchage biologique que dans les cultures conventionnelles.

Partenaire de projet

  • Logo AGRIDEA
  • Logo Agroscope

Abonnez-vous dès à présent à notre newsletter gratuite pour être régulièrement informé-e des derniers articles.

Preview
Production animale

Bugnon A., Viñals R., Abbet C., Chevassus G., Bohnenblust M., Rad M. S., Rieder S., Droz B., Charrière J.-D und Thiran J.-Ph.

Apiculture – une application pour lutter contre le varroa

Un simple smartphone pourrait bientôt devenir un allié indispensable des apiculteurs dans leur lutte contre le varroa. Première en Suisse, une application vient d’être développée, capable d’identifier et de compter ces minuscules parasites au rucher.
Preview
Aliments

Ingenhoff J.-E., Mühlemann M., Ackermann-Gäumann R., Moor D. et Berger T.

Consommation de lait cru de chèvres: quel est le risque de contracter une infection par les virus de la MEVE?

Les agents pathogènes de la méningo-encéphalite verno-estivale (MEVE) peuvent être transmis à l’homme par la consommation de lait cru et de produits à base de lait cru provenant de chèvres infectées. Le risque est considéré comme faible. C’est lors de la consommation directe de lait à la ferme qu’il est le plus présent.
Preview
Aliments

Wechsler D., Walther B., Dudler V., Aubert R. et Haldimann M.

L’utilisation de sel iodé dans la fabrication fromagère améliore l’apport d’iode

L’apport d’iode est insuffisant pour certains groupes de la population suisse. Agroscope et l’OSAV ont étudié dans quelle mesure l’utilisation de sel iodé dans la fabrication fromagère influence la teneur en iode du fromage.
Preview
Environnement

Luka H., Knecht M., Whiting L., Studer M., Luka-Stan A., Forlin L. et Cahenzli F.

Mauvaises herbes? ‒ Les bandes fleuries et la flore adventice favorisent les auxiliaires en culture de choux

Des essais en plein champ réalisés par le FiBL le montrent: associées à la flore adventice spontanée, des plantes fleuries semées peuvent favoriser les auxiliaires prédateurs et les pollinisateurs dans les champs de choux. Cette combinaison permet une valorisation écologique des surfaces de production.
Preview
Aliments

Wechsler D., Fehér N., Haldemann J., Meola M., Guggisberg D., Fuchsmann P., Guggenbühl B., Dreier M., Shani N., Badertscher R., Egger C., Portmann R., Arias E. et Schmidt R.

Caractérisation du Raclette du Valais AOP

Agroscope a caractérisé en détails la variété Raclette du Valais AOP (appellation d’origine protégée). Les valeurs de référence obtenues permettront à l’avenir aux conseillers en fromagerie de détecter plus facilement les défauts du fromage.
Preview
Production végétale

Hoffet F., Blackford M., Burdet F., Steinemann B. et Mackie-Haas K.

Vins suisses du futur – quelles sont les attentes des consommatrices et des consommateurs?

L’acceptation des consommateurs-trices joue un rôle clé dans l’introduction de nouveaux cépages. Une enquête d’Agridea révèle une grande ouverture aux cépages tolérants aux maladies fongiques qui se prêtent à des méthodes de culture respectueuses de l’environnement.
Preview
Production animale

Köke T., Ineichen S., Grenz J. et Reidy B.

KLIR: modèle de calcul du bilan de gaz à effet de serre des exploitations laitières

Dans l’agriculture, les exploitations laitières sont une source majeure de gaz à effet de serre (GES). Afin de calculer les émissions à l’échelle des exploitations et d’identifier des mesures de réduction, une équipe de recherche de la BFH-HAFL a développé un modèle qu’elle a testé sur 46 exploitations.